Tenir compte des faits :

Il est possible de nettoyer un filtre d’habitacle avec une brosse et de l’eau, de sorte qu’il ait effectivement l’air propre ; les petites particules, telles que le pollen, les champignons ou les spores de moisissure, ne sont toutefois pas faciles à enlever. Plus exactement, elles risquent d’être délogées lors de la tentative de nettoyage et de s’introduire par la suite dans la ventilation de l’habitacle. En outre, d’autres problèmes surviennent fréquemment :

  • la formation de buée (voire de givre, en hiver) sur les vitres, en raison de la pénétration dans l’habitacle de l’humidité retenue dans le filtre suite au nettoyage ;
  • la formation récurrente de buée sur les vitres par temps humide, car les particules restées dans l’élément filtrant ne laissent pas passer l’air frais librement ;
  • la dégradation de la fonction de refroidissement, car les particules de saleté restantes peuvent bloquer le flux d’air provenant de la climatisation ;
  • le pollen, la poussière et les particules de saleté ne sont plus retenus, car la charge électrostatique du filtre a été neutralisée lors du nettoyage.

MANN-FILTER
— Garde rapprochée pour l’habitacle

Les filtres d’habitacle de grande qualité de MANN-FILTER retiennent presque 100 % des particules de moins de 0,5 micromètre, car ils sont chargés électrostatiquement et leurs éléments filtrants sont dotés d’une structure multicouche spéciale.

Ils doivent être composés de matériaux entièrement synthétiques afin de pouvoir absorber l’humidité.

Un détachant n’est ici d’aucun secours

Vous viendrait-il à l’idée de nettoyer un vieux matelas à l’aide d’une éponge et d’une brosse, et de vous dire qu’il pourrait ainsi resservir pour les dix prochaines années, comme s’il s’agissait d’un neuf ? Vraisemblablement pas ! Cette opération peut avoir l’avantage de rafraîchir un peu le matelas, mais ne permet pas de grande amélioration, ni en matière d’hygiène, ni quant à sa fonction.

En clair : ne faites pas d’expériences aux dépens de votre santé. Votre sécurité sur la route a également son importance : n’oubliez donc pas de remplacer votre filtre d’habitacle régulièrement, à savoir une fois par an ou tous les 15 000 km.

Idée reçue suivante